La gastronomie

 

La cuisine créole est riche d'influences caraïbe, africaine, indienne et européenne.

On y retrouve la délicatesse des parfums d'orient, la force des saveurs africaines et le raffinement de la cuisine française.

Piments rouge


Les poissons et crustacés :

- La langouste : grillée et arrosée d'une sauce au piment nommée sauce-chien,
- La chiquetaille de morue : morue grillée, émiettée et relevée d'une sauce,
- Le lambi : gros coquillag

e à la chair ferme,
- Le crabe farci,
- Le blaff,
- Les z'habitants : écrevisses de rivière en fricassée, grillées ou flambées.

Les plats :

- Le calalou : soupe de feuilles et de gombos avec du boeuf salé, de la queue de porc ou des pinces de crabe,
- Le jambon de noël,
- Le féroce d'avocat : mélange pimenté d'avocat, morue et farine de manioc,
- Le court bouillon de poisson,
- Les acras de morue,
- La matoutou : fricassée épicée de crabes au riz,
- Le boudin créole,
- Le colombo : viande de cabri, de porc ou de p

oulet avec du riz ou des bananes.

Les légumes et les fruits :

- Les piments,
- Les cristophines,
- Le citron vert,
- La pomme cannelle,
- La banane,

- La goyave,
- La noix de coco,
- La carambole,
- La mangue,
- L'avocat.

Les boissons :

- Le rhum : sec, en ti punch (sirop de canne/citron vert), en cocktails (planteur, schrubb) et en liqueurs,
- Les jus de fruits frais : ananas, goyave, maracudja, prune ou cerise,
- Le jus de canne,
- L'eau de coco

- La bière locale : la bière Lorraine.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site